La solution est peut etre la révolution

La solution est peut etre la révolution????


Réforme de l'éducation national, CPE.... et combien d'autre lois, que le gouvernement fait passer, ne sont plus soumis a l'approbation des citoyens?

Il est inquiétant de remarquer, que lorsque les reformes touchent particulièrement des jeunes, les politiciens ne se préoccupent pas de l'avis des premiers concerner. Malgré plus d'un million de manifestants, une grande majorité d'avis défavorable, des blocus, des grèves... M. de Villepin persiste à ne pas vouloir lâcher son CPE. Il est soutenu par M. de Robien et tout son gouvernement (qui décidément comporte beaucoup de "De").

Je me demande alors a quoi servent ses manifestations, si maigres le nombre que nous sommes, personne ne nous écoute. J'ai comme un sentiment de ne pas être en démocratie, de ne pas avoir mon mot à dire et cela malgré ma carte d'électeur que je porte dans mon portefeuille tout les jours. Tout cela me donne de moins en moins envi d'être français; ma carte d'identité est périmé depuis le 27/11/05 et je ne compte pas la faire refaire tant que je n'y suis pas contraint.

Souvenez vous de la France en novembre 2005, de ces banlieues révolte, en feu. Souvenez vous des ces quelques jours d'émeutes, de ces voitures brulées, de ces écoles enflammé... Souvenez vous de la presse étrangère en France. Souvenez vous de la réaction du gouvernement. Oui, là ils ont écoutés, là ils nous ont dit qu'ils réagiraient -même si cela se fait encore attendre-. Les jeunes des banlieues se sont révolté car cela faisait trop longtemps qu'on se foutait de leur gueule, qu'on les prenait pour des chiens. Ils se sont révolté et ils ont eu raison, ils ont compris comment réagir.

Si des manifestations pacifistes n'aboutissent a rien, sauf a l'envoi de CRS au bout de quelque temps. Si des émeute aboutissent a une réaction du gouvernement, et même s'il y a eu envoi de CRS entre temps. Alors je penses et je suis même sûr que la solution est de provoquer des émeutes.

Il faut cependant penser a ce que nous faisons, a cibler ce que nous voulons détruire. Ne cramons pas de voitures, ou alors des 4*4! Ne cramons pas des écoles, ou alors Henri 4! Si c'est la seul méthode pour se faire entendre alors faisons la. Le gouvernement est sourd.... Crions!

Il faut brulé des mairies -d'abord celles des municipalité de droites, puis celles de gauches- Brulons aussi les commissariat, les préfectures... Brulons tout ce qui représente l'État et dansons autour!

Si cela ne suffit pas, alors il faudra peut être aller plus loin. Nous irons a l'assemblé et nous virons les députés. Nous nous enfermerons avec eux et ne sortirons pas jusqu'à obtenir une nouvelle constitution plus égalitaire. Un espèce de "serment du jeu de paume". Les députés ne se sentent pas concerner, car ils ne sont pas toucher directement. Si nous arrivons par milliers dans l'assemblée national, cela permettra de les faire réfléchir à la condition à laquelle ils nous traitent. La solution est peut être la révolution...

Le gouvernement nous a montrer qu'il n'est qu'un enfant ayant des caprices que tout le monde a toujours accepter. Il n'en fait qu'à sa tête et lorsque l'ont monte le ton, il n'écoute pas, car il sait que nous ne ferons rien et que nous finirons par nous calmer. Comme un enfant capricieux, il faut savoir sévir, le punir et voir le cas échéant lui mettre une claque ou une fessée.

Je suis contre la violence, mais je penses de plus en plus qu'elle devient l'unique solution pour se faire entendre.

Aux armes citoyen....

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×