Apologie de la terreur ; écrit en 2005

Apologie de la terreur


Aujourd'hui lundi 21 novembre 2005 a 21h50, je me décide à écrire un sujet un peu plus sérieux que les précédents, en utilisant la même méthode que d'habitude, c'est à dire, être le plus provocateur possible tout en restant crédible et en transcrivant en direct mes pensés.

Sarkozy, notre bien aimé ministre des médias, a encore fait des siennes. Je ne vous apprendrais sûrement rien en vous disant qu'il a comparé, certain jeune des banlieues a des chiens. Il faut pouvoir m'expliquer le rapport entre un jeune et un animal. Je veux bien admettre que certain rappeur donne l'impression d'aboyer mais cela ne suffit absolument pas a justifier une comparaison. La police nationale me donne aussi parfois l'impression d'aboyer, mais si un jour j'ai l'idée de me présenter devant la télévision française et de dire que la police nationale me fait penser à une meute de chien, je ne suis pas sûr que la meute en question me regarde d'un air gentil et qu'ils viennent me lécher la main! Alors pourquoi M.Sarkozy a t-il osé une telle comparaison??? Je ne puis y répondre de façons sur, et je n'emmétrai donc que des supposition.

1/Sarkozy a eu, un soir, la visite du fantôme du passé, et il a vu que les gens vivaient dans la misère et que cela avait permit à hitler d'être élu chancelier. Un autre soir il a vu le fantôme du présent, et il a vu que les gens vivaient dans la misère, et que cela avait permit à Bush d'être élu président. Le dernier soir il a vu le fantôme du futur, et il a vu que les gens vivaient dans la misère, et que cela l'avait permit d'être élu président.

2/Sarkozy n'est autre qu'un extraterrestre qui a été envoyé en avant garde pour envahir la France. Ceci expliquerait ça petite taille. Il aurait pour rôle de semer la zizanie pour pouvoir obtenir les pleins pouvoir.

3/Sarkozy est un humain tout à fait ordinaire... Mais cela me parait peu probable.

4/Sarkozy a fait un rêve, où tout les hommes blancs, et les activistes de l'UMP, le MPF, le MPR et le FN pourraient un jour vivre heureux et main dans la main, sans avoir peur des jeunes racailles de voyou, des chiens des banlieues, des sans papiers, sans domicile, prostituées, jeunes en général, musulman, des communistes, des anarchistes, révolutionnaires, syndicalistes, des excès de vitesses... Où ils pourraient en parfaite harmonie avec les partisans du 3°Reich!

5/Sarkozy, et je pense que c'est la supposition la plus juste, est un mélange de tout, il a comprit que la misère et la terreur permettent de facilité l'accès au pouvoir, il a des attitudes peu humaines parfois, il se fait passer pour un homme du peuple, et il est xénophobe.

Je n'ai pas été étonné des émeutes, je savais que ça allait arriver un jour, je ne savais pas quand, mais je savais que ça viendrait. Par contre j'ai été vraiment surpris, et même choqué, par la mise en place d'un couvre feu, dont l'assemblé a voté sa poursuite. Nous vivons dans un monde où l'autorité est le facteur essentiel du pouvoir et un gouvernement qui appui son pouvoir sur l'autorité, est un gouvernement fasciste. Alors que même en mai 68, de Gaule n'a pas pensé un seul instant à mettre en place le plan d'urgence et le couvre feu, le gouvernement, au bout de quelque jour d'émeute, n'a pas hésité à le mettre. Mais peut-on vraiment parler d'émeutes quand les "émeutiers" ne brûlent que quelques voitures et écoles? Il n'y a pas eu de commissariats de brûlé, de mairie, il n'y a pas eu d'attaque aux symboles du pouvoir. Cela n'était pas une émeute, mais un coup de gueule contre le malaise des cités, laissé à l'abandon, sans aucun plans, idées, pour s'en sortir. Au lieu de tendre la main aux jeunes, le gouvernement tend des menottes.

Alors que les "émeutes" se calment, Sarkozy, recommence insulté une partie des jeunes de racailles et de voyou (et même si certain jeune sont délinquants, il ne peut être permit à un ministre d'état d'utiliser un tel vocabulaire!) Mais en plus il ose enfoncé le clou en disant que certains jeunes sont même pire, et en les comparant au pédigrée des chiens.

Plus les années passent et plus cette énergumène s'engage sur la pente de l'extrême droite, déjà en 2003, j'écrivais un autre texte a son sujet, en 2ans il n'a pas changé de point de vue, les jeunes sont responsables de toute la misère du monde, surtout s'ils sont musulmans, étranger et habitant dans les banlieues... Cet homme accuse de tous les mots une partie de la population, et une bonne partie de la population acquiès. En 2007 il risque d'être élu. Et il sera déjà trop tard pour regretter, car se sera reparti comme en 40.

En associant méthode américaine et idée d'extrême droite, cela risque de le mener très haut, balancé au bout d'une corde... .

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site